Alençon. CouvrN’co, l’idée écolo des collégiens de Lancrel

La mini-entreprise des élèves de Notre-Dame de Lancrel va créer et commercialiser des couvre-plats réutilisables.
mini

Elle est née il y a une semaine. CouvrN’co, c’est la mini-entreprise créée par les élèves de 3e du collège Notre-Dame de Lancrel à Alençon. Elle a pour but la conception de couvre-plats écologiques et réutilisables. Lundi 25 novembre, une assemblée générale constitutive a eu lieu dans l’enceinte du collège. Clémence Huet est la présidente directrice générale de CouvrN’co.

La conception de ces couvre-plats vise à réduire l’utilisation de papier aluminium ou sulfurisé dans les cuisines des particuliers. Pour les fabriquer, les mini-entrepreneurs utilisent de la cire d’abeille offerte par des producteurs locaux et du tissu fourni par l’association Agir La Redingote d’Alençon. Ils fixent la cire à l’aide d’un fer à repasser. Trois tailles différentes de couvercles sont proposées.

Un premier point de vente est prévu lors du marché de noël de l’établissement, vendredi 6 décembre. Les mini-entrepreneurs sont joignables par mail : couvrncond@gmail.com. Ils ont également un site internet : https://couvrncond.wixsite.com/website.

Source : Ouest-France

3ème : la mini-entreprise CouvrN’co est officiellement créée !

Ce soir, la mini-entreprise CouvrN’co a tenu sa première assemblée générale constitutive.

Le PDG, Clémence Huet et son adjoint, Yohan Robbes, ont présenté les cadres de la mini-entreprise et les différentes équipes, proposé un contrôleur aux comptes, lu les statuts et présenté leur produit : des couvre-plats lavables et réutilisables créés à partir de tissus recyclés imbibés de cire d’abeille.

Merci à l’association EPA : Entreprendre pour apprendre, association-support des mini-entreprises, aux partenaires Agir, La Redingote pour le don des tissus, à JF. Duval et le grand-père de Benjamin pour la cire d’abeille, au Crédit Agricole pour son soutien par l’intermédiaire du fonds des initiatives locales (achat de matériel) et au Collège Notre-Dame !

Merci aussi aux nombreuses personnes qui se sont déplacées, les actionnaires ont voté à l’unanimité les propositions.