Sortie du livre de S.Blocqaux : « Le biberon numérique, une enfance sans limites »

« Parents, éducateurs et professionnels de la santé, les mutations numériques vous interpellent, vous choquent ou vous passionnent, aussi dangereuses qu’attractives.
À l’ère du smartphone et des casques virtuels immersifs, nous devons rester vigilants concernant les usages de l’Internet et des outils connectés que nous offrons aux enfants.
Vous qui n’êtes pas « nés avec internet dans votre berceau », partez prendre la mesure de ce que vivent ces enfants sur qui repose désormais le lourd fardeau de la connectivité juvénile permanente. Beaucoup d’entre eux sont biberonnés au numérique, depuis le plus jeune âge. Si les médias relaient bien volontiers les problèmes de dépendance à l’alcool ou au tabac chez les jeunes, le netaholisme (addiction aux outils connectés) a trouvé sa place aux côtés des principaux maux dont certains souffrent : perte des repères identitaires, dégradation du rapport au réel, confusion des espaces intimes et publics, banalisation des jeux vidéo hyper-violents (voire déviants) ou pratique précoce de la cybercriminalité.
Cet ouvrage questionne votre éducation au virtuel, pour vous aider à mieux lutter contre toutes les formes de cyber-violence, au sein du système éducatif ou de santé, comme dans votre sphère familiale. »
S. Blocquaux, qui est intervenu le 21 novembre auprès des élèves de 4ème et des parents (le soir) et qui présentera une éducation au virtuel aux élèves de 5ème en fin d’année scolaire.

Travail collaboratif en mathématiques, 6ème groupe Bleu.

Durant les 2 heures de mathématiques de ce mardi, les élèves de 6ème du groupe bleu ont dû construire un bonhomme de neige à partir d’une fiche d’instructions.
Deux groupes d’une quinzaine d’élèves ont pu chacun construire leur bonhomme de neige. Il a fallu commencer par se répartir le travail, construire les différentes pièces puis ensuite assembler les différentes parties de ce bonhomme.
Ils ont ainsi pu construire le chapeau, la tête, le ventre et le nez en exploitant des constructions géométriques et en introduisant la notion de solides de l’espace.
Un très beau travail collaboratif et un très beau résultat ! Les deux bonhommes ont été nommés OLAF et FLOCON.
Chaque élève est ensuite reparti avec un patron pour construire chez eux une réplique miniature de ce bonhomme.

 

CROSS UGSEL : championnat de France

Trois élèves du collège et cinq de l’école primaire représentaient les couleurs de Notre-Dame d’Alençon au championnat de France de cross à Flers ce samedi.

Sous un temps très variable, averses et nuages et avec un terrain très boueux, les élèves ont participé à leurs épreuves respectives. Félicitations à tous pour leur participation et leur engagement !

Marché de NOËL : soirée pluvieuse mais heureuse à Notre-Dame !

Vous êtes venus nombreux ce soir au Marché de NOËL organisé par l’APEL. Au  programme : vente d’objets fabriqués par les élèves de l’école et du collège, de gâteaux et de boissons chaudes, point pour récupérer les sapins commandés, messe pour célébrer Marie Immaculée-Conception (avec la première étape vers le baptême pour Elise), chants des enfants de maternelle-primaire et divulgation du nouveau logo de notre établissement!

Cette belle soirée s’est terminée avec le partage d’un potage, élaboré à partir de légumes « moches » offerts par le centre Leclerc et épluchés par des élèves de 3ème. Il a été bien apprécié avec cette météo pluvieuse…

préparation potageMerci à tous et belle route vers NOËL !

Le 15 décembre : lumière de la PAIX de BETHLEEM

LdB 2019

La Lumière de la Paix de Bethléem est un événement scout chrétien qui se déroule chaque année pendant la période de l’Avent. Allumée dans la grotte de la nativité à Bethléem, la lumière est rapportée à Vienne, puis transmise de main en main partout en Europe. Elle constitue un symbole de paix, que l’on peut diffuser, recevoir ou encore envoyer à un proche.

Chacun peut participer à la transmission de la Lumière de la Paix de Bethléem, qu’il/elle soit scout ou non. La Lumière de la Paix de Bethléem est une opportunité d’agir pour un monde plus fraternel.

Symbole d’espoir à l’échelle locale et mondiale, la Lumière s’inscrit également dans deux des dix-sept Objectifs de de Développement Durable (ODD) définis par l’ONU et portés par les Scouts et Guides de France. En incitant à créer des liens autour de soi, partager la Lumière de la Paix permet de contribuer au développement de quartiers ou de villages plus ouverts à tous, et donc plus généralement à l’ODD 11 « Villes et Communautés durables ». En tant qu’événement interreligieux, c’est aussi un moyen de favoriser une société pacifique, et ainsi de participer à la réalisation de l’ODD 16 « Paix, Justice et Institutions efficaces ».

Développement durable : ramassage des déchets sur la cour

C’est maintenant une habitude, chaque semaine, une classe est responsable de la propreté de la cour et assure le ramassage des déchets. Aujourd’hui, c’était le tour de la classe de 5ème OSLO :

Cette action entre dans la démarche E3D.